• Accueil
  • > Archives pour octobre 2008

Archives

Archive pour octobre 2008

Françoise Hardy chante

L’amitié   de  Jean-Max Rivière

Beaucoup de mes amis sont venus des nuages
Avec soleil et pluie comme simples bagages
Ils ont fait la saison des amitiés sincères
La plus belle saison des quatre de la terre

Ils ont cette douceur des plus beaux paysages
Et la fidélité des oiseaux de passage
Dans leur coeur est gravée une infinie tendresse
Mais parfois dans leurs yeux se glisse la tristesse

Alors, ils viennent se chauffer chez moi
Et toi aussi tu viendras

Tu pourras repartir au fin fond des nuages
Et de nouveau sourire à bien d’autres visages
Donner autour de toi un peu de ta tendresse
Lorsqu’un un autre voudra te cacher sa tristesse

Comme l’on ne sait pas ce que la vie nous donne
Il se peut qu’à mon tour je ne sois plus personne
S’il me reste un ami qui vraiment me comprenne
J’oublierai à la fois mes larmes et mes peines

Alors, peut-être je viendrai chez toi
Chauffer mon coeur à ton bois



la solitude

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit 

Merci encore Marie Claire



5.000 visites !

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit



____

( images )

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit



trop mimi :)

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit



Brassens

Image de prévisualisation YouTube



Antoine Pol

Je veux dédier ce poème
A toutes les femmes qu’on aime
Pendant quelques instants secrets
A celles qu’on connaît à peine
Qu’un destin différent entraîne
Et qu’on ne retrouve jamais

(suite…)



White Bird – It’s a beautiful day

Image de prévisualisation YouTube



Aragon

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Que ce soit dimanche ou lundi
Soir ou matin minuit midi
Dans l’enfer ou le paradis
Les amours aux amours ressemblent
C’était hier que je t’ai dit
Nous dormirons ensembles
C’était hier et c’est demain
Je n’ai plus que toi de chemin
J’ai mis mon cœur entre tes mains
Avec le tien comme il va l’amble
Tout ce qu’il a de temps humain
Nous dormirons ensemble
Mon amour ce qui fut sera
Le ciel est sur nous comme un drap
J’ai refermé sur toi mes bras
Et tant je t’aime que j’en tremble
Aussi longtemps que tu voudras
Nous dormirons ensemble



Tess

Image de prévisualisation YouTube



1234567