Martin Luther King

Posté le 5 novembre 2008

 I have a dream

Je fais un rêve

 « Je vous dis aujourd’hui, mes amis, bien que nous devions faire face aux difficultés d’aujourd’hui et de demain, je fais quand même un rêve. C’est un rêve profondément enraciné dans le rêve américain.
« Je fais un rêve, qu’un jour, cette nation se lèvera et vivra la vraie signification de sa croyance : “Nous tenons ces vérités comme allant de soi, que les hommes naissent égaux.”
« Je fais un rêve, qu’un jour, sur les collines de terre rouge de la Géorgie, les fils des anciens esclaves et les fils des anciens propriétaires d’esclaves pourront s’asseoir ensemble à la table de la fraternité.
« Je fais un rêve qu’un jour, même l’État du Mississippi, un désert étouffant d’injustice et d’oppression, sera transformé en une oasis de liberté et de justice.
« Je fais un rêve, que mes quatre jeunes enfants habiteront un jour une nation où ils ne seront pas jugés sur la couleur de leur peau, mais par le contenu de leur caractère. Je fais un rêve aujourd’hui !! »

le 04 avril 1968 Martin Luther King Jr, homme politique, pasteur et prix Nobel de la paix en 1964 est assassiné par un tireur isolé.

5 commentaires pour « Martin Luther King »

  1.  
    5 novembre, 2008 | 10:13
     

    j espere que obama n aura pas la meme fin , enfin une ptite pensée pour les white power lol , ils doivent changer de slogan

    _____
    j’espère aussi sinon c’est trop nul !

  2.  
    5 novembre, 2008 | 10:49
     

    un petit coucou en venant voir ton article ,val :)))

    ___
    bonjour Val
    contente de te lire
    bonne journée à toi

  3.  
    6 novembre, 2008 | 13:43
     

    Bonjour Jade
    J’ai toujours aimé ce texte
    C’était un homme bien
    Bisous
    Francine

    ___

    bisous

    Dernière publication sur Mes émotions : A cette enfant que j'étais °°°°°

  4.  
    7 novembre, 2008 | 21:43
     

    Ahhhhhhhhlala.. i have a dream..
    Quel magnifique texte…
    J’adore ma jade…
    Plein plein de bisous à toi..

  5.  
    8 novembre, 2008 | 23:42
     

    Merci pour ce texte, Jade !

Laisser un commentaire