Nuno JUDICE

Posté le 4 août 2009

Le choix d’un chemin est-il irréparable ?
Il y a un arbre sans branches – à quel croisement ?
Le songe qui ressemble au réel
et la lune qui brille comme un soleil
traversent la vie de l’homme – comment ?
Je n’ai jamais entendu ces questions ; ni ne
sais quelles réponses elles pourraient avoir. Les mots
qui éclairent, comme de vieilles lampes,
s’éteignent en cette moitié de couloir…

Extrait de Un chant dans l’épaisseur du temps

Une pensée pour Lusina , qui m’a fait connaître cet écrivain.

http://lusina.unblog.fr/

2 commentaires pour « Nuno JUDICE »

  1.  
    5 août, 2009 | 7:18
     

    Bonjour Jadelame, il est agréable de pouvoir lire des auteurs que je ne connais pas. J’aime « la lune qui brille comme un soleil » c’est vrai et c’est beau. Bonne journée. Bises. tendresse

  2.  
    5 août, 2009 | 15:15
     

    Bonjour Jade
    C’est un beau texte (enfin une partie d’un texte)
    J’aime ces questions que l’on se pose souvent.
    Le choix d’un chemin n’est jamais irréparable (enfin c’est mon avis)
    Tout le monde peut changer!
    Bisous
    Francine

    Dernière publication sur Mes émotions : A cette enfant que j'étais °°°°°

Laisser un commentaire