Archives

Archive pour août 2009

Des vignes

( photos )

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit



Biscuits

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit



Parler d’amour au bord du gouffre

Ceux qui surmontent un traumatisme éprouvent souvent une impression de sursis qui démultiplie le goût du bonheur et le plaisir de vivre ce qui reste encore possible.
Olga a subi une blessure physique et psychique grave à l’âge de 18 ans. Elle a tout juste commencé de vivre que déjà il lui faut apprendre une autre manière d’être au monde. En puisant dans ses ressources intellectuelles et physiques, elle a utilisé ce que son entourage lui proposait afin de devenir une autre. L’homme  qu’elle a épousé a conjugué sa manière d’aimer avec cette femme singulière. Et l’enfant qui naîtra de cette union devra s’attacher à ces parents singuliers dont il recevra un héritage psychique hors du commun.

Boris Cyrulnik



Whitney Houston – I Will Always Love You

Image de prévisualisation YouTube

 

 



Nuno JUDICE

Le choix d’un chemin est-il irréparable ?
Il y a un arbre sans branches – à quel croisement ?
Le songe qui ressemble au réel
et la lune qui brille comme un soleil
traversent la vie de l’homme – comment ?
Je n’ai jamais entendu ces questions ; ni ne
sais quelles réponses elles pourraient avoir. Les mots
qui éclairent, comme de vieilles lampes,
s’éteignent en cette moitié de couloir…

Extrait de Un chant dans l’épaisseur du temps

Une pensée pour Lusina , qui m’a fait connaître cet écrivain.

http://lusina.unblog.fr/



Revenir sur ses pas

( femmes )

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit



Baudelaire, Elévation

Au-dessus des étangs, au-dessus des vallées,
Des montagnes, des bois, des nuages, des mers,
Par-delà le soleil, par-delà les éthers,
Par-delà les confins des sphères étoilées,

Mon esprit, tu te meus avec agilité,
Et, comme un bon nageur qui se pâme dans l’onde, 
Tu sillonnes gaiement l’immensité profonde 
Avec une indicible et mâle volupté.

Envole-toi bien loin de ces miasmes morbides;
Va te purifier dans l’air supérieur,
Et bois, comme une pure et divine liqueur,
Le feu clair qui remplit les espaces limpides.

Derrière les ennuis et les vastes chagrins 
Qui chargent de leur poids l’existence brumeuse,
Heureux celui qui peut d’une aile vigoureuse 
S’élancer vers les champs lumineux et sereins;

Celui dont les pensers, comme des alouettes, 
Vers les cieux le matin prennent un libre essor,
- Qui plane sur la vie, et comprend sans effort 
Le langage des fleurs et des choses muettes!



Baudelaire

( pensée )

« Tout enfant, j’ai senti dans mon coeur deux sentiments contradictoires : l’horreur de la vie et l’extase de la vie. C’est bien le fait d’un paresseux nerveux. « 



______

( puzzle )

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit



Un de mes passe le temps ;)

( puzzle )

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit



12345